1,618 033 988 749 894 848 204 586 834 365…

Par défaut
by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

1,618 033 988 749 894 848 204 586 834 365… C’est le fameux nombre d’or -φ pour les intimes-  que j’ai utilisé pour encadrer cette miniature persane trouvée en brocante et représentant une scène de chasse.
On retrouve ce nombre -plus modestement appelé « nombre de l’harmonie universelle »- en géométrie, en architecture (dans les Pyramides égyptiennes, les temples grecs, chez Le Corbusier…) mais également en peinture (l’homme de Vitruve de Léonard de Vinci) et même en encadrement bien sûr !
Ici, le talon est égal aux marges latérales multipliées par 1,618. J’ai travaillé le PP en Mariévé, du nom de sa créatrice. Il s’agit d’une superposition de cartonnettes recouvertes d’un seul papier, ici le bleu Twilight de Murano. Un premier biseau droit est habillé de papier japonais dont toutes les couleurs sont présentes dans la peinture, le second est recouvert plus simplement de doré. Le tout repose sur une hausse amenant un peu de profondeur. L’œuvre est elle-même en équilibre sur une petite cale.

La baguette est constituée d’une mosaïque de pavés dorés, sur fond vieilli.

Voici l’encadrement d’origine :
Scene chasse persane

Publicités

  1. très joli ! j’aime beaucoup l’effet 1,618… mais étant totalement nulle en maths je n’en connaissais meme pas l’existance ou du moins aucun souvenir !!

    J'aime

    • En fait, j’avoue tout : je l’ai découvert récemment en regardant une émission sur les temples égyptiens et ce nombre m’a été confirmé par l’Eclat de Verre lorsque je suis venue avec mon projet choisir le papier.

      J'aime

  2. Le nombre d’or est même présent dans la nature , rapport pétale, sépale.
    Très beau !

    J'aime

    • C’est troublant quand même !
      Ce serait magique si ce nombre pouvait également résoudre les pb de guerre pour que le monde vive en harmonie ! J’ai bien envie d’y croire 😥

      J'aime

  3. Le « nombre d’or » : j’adore !
    Y’a une fille qui m’a traitée de « dingue » il n’y a pas longtemps…humhum ! Tu vois ce que je veux dire Laulau !!!

    J'aime

  4. Pingback: Namasté ! | elles-en-cadres