Notre invitée du jour : Caroline Mistral

Par défaut

Un petit vent de folie souffle dans le Nord depuis que Caroline Mistral anime les cours d’encadrement à la MJC de Sainte-Saulve, près de Valencienne (59). Comme nous aimons beaucoup ses réalisations, nous avons eu envie de faire connaissance et Caroline s’est volontiers livrée au jeu de l’interview pour le coup de des P’tites Nanas.

Caroline MISTRAL

===========================================
Portrait express d’une blogomaniaque :
Hyper active, hyper créative, hyper sympathique, Caroline est animatrice de cours d’encadrement créatif depuis 11 ans et nous fait découvrir ses créations, ainsi que celles de ses élèves, sur son blog Cours d’Encadrement. Allez vite admirer sa magnifique série « les Femmes » !
Caroline est également démonstratrice Stampin’Up!, une autre passion que nous vous invitons à découvrir sur son blog Je suis créative
============================================

EEC : Caroline, peux-tu nous faire 4 confidences ?promis, on ne répétera pas !
Je suis plus ordonnée dans mon atelier que chez moi (ça désespère mon petit mari !).
Je suis une accro à ma tablette car je suis constamment en recherche d’idées concernant le travail du papier (ça aussi ça désespère mon petit mari !).
J’ai un stock de papiers qui n’est vraiment plus de l’ordre du raisonnable !
Ma plus grande satisfaction : lorsque je vois que mes élèves sont très content(e)s de leur travail.

EEC : Quels sont tes illustrateurs préférés ? Laly, bien sûr ! je ne me lasse pas de ses jolis originaux ! et Valie Le Bœuf qui nous livre de jolis portraits de femmes, tout en légèreté et transparence. Les artistes des Editions Côté Bord’Eau, pour le graphisme et le papier. Je suis fan aussi de jolies reproductions de photos de mode des années 50-60, hélas difficiles à trouver…

EEC : Es-tu plutôt poster ou miniature ? Ma tendance du moment est plutôt de choisir des images pas trop grandes, en réalité ce qu’on pratique habituellement en encadrement loisir. De même, je reviens vers des techniques plus sobres afin de finir avec un cadre dont les dimensions sont raisonnables (et non pas extravagantes !) Finalement, je trouve que ce qui est plus petit est plus « mignon ». Ceci dit, il m’arrive de déroger à cette règle… je suis gémeaux !

EEC : Quel est ton encadrement le plus fou ? En vérité, j’en ai fait plusieurs ! Mais je vous montre aujourd’hui un cadre qui va bientôt être de circonstance, puisque sur le thème de Noël qui va arriver à grand pas !

cadre NoelDescription : Image de Patience Brewster, prise dans une demi-boule en plexi, elle-même fixée sur un pavé inversé en étoile, frisottis, grelots. Sapin en cartonnette décoré d’une guirlande lumineuse (donc cadre à double fond pour recevoir le boitier électrique). Petites paquets cadeau, billes polystyrène pour la neige. Dim. finales du cadre : 52 x 52 x 11 cm.

EEC : Es-tu « biseau à main levée » ou « c’est dommage de ne pas se servir des outils existants » ? Lorsque je réalise un cadre pour moi, je coupe le biseau à main levée, ce qui me permet de faire un biseau plus ou moins large.  Ceci dit, en cours, nous utilisons la règle Maped. En ce qui concerne les autres outils, ma liste est très réfléchie, tout sert, il n’y a pas de gadget.

EEC : Un coup de cœur pour un blog ? Oh là là, difficile de n’en désigner qu’un… Alors, je vais désigner celui qui a été support de ma rentrée cette année : Le blog de Manel, une mine d’idées !

EEC : Thé ou café ? Disons thé… du hammam avec… un bon gâteau ! Quand vous voulez, Laurence et Carole… 😉

Voilà ! j’ai répondu à votre interview ! C’était pas facile, surtout la première question !

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.