Namasté !

Par défaut

En ce début de mois de Mai, j’ai eu la chance de faire un magnifique voyage au pays des miniatures : l’Inde, et plus précisément en Inde du Nord, dans la province du Rajasthan.

Le terme de « miniature » est trompeur car il ne fait pas référence à la taille de l’œuvre, qui peut être très grande. Il s’agit en fait de la finesse d’exécution, obtenue grâce à l’emploi de pinceaux extrêmement fins.

Et j’ai bien sûr craqué sur des peintures aux thèmes traditionnels, exécutées sur soie pour la plupart et sur os pour la plus petite :

  • le Maharaja et sa cour, d’inspiration Moghol,
  • le triptyque aux 3 animaux symboliques : Eléphant (chance) / Cheval (pouvoir) / Dromadaire (amour),
  • le paon (symbole d’immortalité et de fertilité).
  • la scène d’amour pour laquelle j’avoue avoir un faible (c’est mon côté fleur bleue). La transparence de l’os apporte une lumière mettant particulièrement en valeur des détails époustouflants !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous vous rappelez ? Il y a quelque temps, je vous présentais mon encadrement de miniature persane dénichée sur une brocante. Maintenant, il ne me reste plus qu’à encadrer ces 5 miniatures ! Je vous présenterai mon travail dans… 1001 nuits !

Laurence

Publicités

Une réponse