Mont Fuji par Hokusai

Par défaut

Montagne sacrée du Japon, refuge de nombreux temples shintoïstes, le mont Fuji devient le thème unique d’une série de trente-six estampes réalisées par Hokusai au tout début des années 1830. Protecteur ou menaçant, imposant ou discret, Hokusai donne de multiples visages au mont Fuji, ce symbole absolu du Japon. S’intéressant au rapport entre l’homme et la nature, multipliant les points de vues et manières de traiter son motif, l’artiste propose avec les Trente-six vues du Mont Fuji, une série d’estampes exceptionnelle.

C’est lors d’une expo au Grand Palais, fin 2014, que j’ai acheté cette reproduction du Mont Fuji pour l’encadrer suivant la technique du pavé en suspension, proposée par Christine Truchet (IDC n° 101). Je l’ai juste adaptée en ajoutant les filets qui prolongent la montagne (entre nous, c’est pour cacher un défaut…). Le document est donc cerné d’un passe-partout sur un biseau droit, le tout posé « en suspension » sur un carton plume.

J’ai utilisé des échantillons de papier peint pour l’ensemble du cadre car les couleurs étaient idéalement assorties au sujet, avec un effet granuleux qui rappelait le motif du document, du côté gauche. Une belle baguette bleue pétrole achetée à l’Eclat de Verre du Chesnay ferme ce boitage.

by Carole / Elles-en-Cadres

Publicités

  1. Très beau sujet que ces célèbres estampes japonaises d’Hokusai ! J’aime cette continuité de la montagne sur le passe partout. bravo Carole !

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo Carole c’est très joli avec une parfaite maîtrise de la technique d’encadrement du pavé en suspension ! L’intégration est vraiment subtile et réussie on adore 🙂 :bravo:

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Neige de nuit à Kambara | elles-en-cadres