Archives de Catégorie: Animaux

Drôles de bêtes !
Pas toujours de compagnie, mais on les aime quand même…

Amour, chance et pouvoir

Par défaut

Vous vous rappelez ? Il y a 540 jours (…), je vous montrais les miniatures ramenées d’un merveilleux voyage au Rajasthan (Namasté).

Cette première miniature met en scène 3 animaux symboliques de l’art indien : le Cheval, symbolisant le pouvoir, monté par un fier Maharaja, l’Eléphant (la chance) avec, en arrière-plan, le Palais des Vents de Jaipur, et le Dromadaire (l’amour) emmenant d’un pas rapide un couple vers leur petit nid d’amour que l’on aperçoit derrière les dunes de sable .

Détail

Pour ne pas abîmer cette peinture sur soie, je l’ai tendue sur une cartonnette reposant elle-même sur une autre cartonnette dont le bord est cerné d’un ruban doré, le tout appliqué sur fond blanc. Pour donner un peu de mouvement, j’ai inséré un papier filigrane jaune indien en simulant un tapis de selle. J’ai craqué tout de suite pour ce papier à l’aspect tissu car il se marie parfaitement bien avec le doré que l’on retrouve dans la peinture.
Je l’ai également bordé de ruban pour une plus jolie finition. La caisse est en carton que j’ai simplement aquarellé (j’ai eu de la chance en faisant mes mélanges de bleu et de noir au pifomètre de tomber sur la bonne nuance !).

Pour apporter un peu de modernité, j’ai choisi une large baguette de l’Eclat de Verre du Chesnay, argentée avec des reflets bleutés et suivi les conseils prodigués par l’équipe en optant pour un verre optique invisible (on a vraiment l’impression qu’il n’y a pas de vitre et cela permet de bien voir tous les détails de la peinture aux traits délicats).

Ah la la ! (soupir), ça me donne bien envie de retourner en Inde faire un petit tour en dromadaire… pas vous ?

Laurence

Nos créations sont uniques ! Merci de ne pas les copier svp !

Publicités

Balade palanquinoise

Par défaut

by Laurence / Elles-en-Cadres

Ca vous dit une petite balade  à dos d’éléphant ? C’est ce que nous propose l’artiste Jane Crowther.

Pour cet encadrement, j’ai découpé l’image puis mise en relief sur un carton découpé à la forme. J’en ai ensuite vieilli les bords au pastel pour lui donner un aspect parcheminé.

2 biseaux à la française de couleurs différentes l’encadrent de part et d’autre ; les niveaux haut et bas sont recouverts de papiers assortis (je vous mets les détails en dessous, plus parlants) et des perles plates viennent rappeler les franges du parasol. Ah oui, et il y a aussi un petit ruban pailleté or, vous le voyez ?

2 baguettes de notre boutique fétiche l’Eclat de Verre et zou ! l’encadrement est terminé !

En route pour la balade palanquinoise ! (oui, je sais, le terme n’existe pas, mais je le trouve vraiment joli… pas vous ?)

 

 

Namasté !

Par défaut

En ce début de mois de Mai, j’ai eu la chance de faire un magnifique voyage au pays des miniatures : l’Inde, et plus précisément en Inde du Nord, dans la province du Rajasthan.

Le terme de « miniature » est trompeur car il ne fait pas référence à la taille de l’œuvre, qui peut être très grande. Il s’agit en fait de la finesse d’exécution, obtenue grâce à l’emploi de pinceaux extrêmement fins.

Et j’ai bien sûr craqué sur des peintures aux thèmes traditionnels, exécutées sur soie pour la plupart et sur os pour la plus petite :

  • le Maharaja et sa cour, d’inspiration Moghol,
  • le triptyque aux 3 animaux symboliques : Eléphant (chance) / Cheval (pouvoir) / Dromadaire (amour),
  • le paon (symbole d’immortalité et de fertilité).
  • la scène d’amour pour laquelle j’avoue avoir un faible (c’est mon côté fleur bleue). La transparence de l’os apporte une lumière mettant particulièrement en valeur des détails époustouflants !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous vous rappelez ? Il y a quelque temps, je vous présentais mon encadrement de miniature persane dénichée sur une brocante. Maintenant, il ne me reste plus qu’à encadrer ces 5 miniatures ! Je vous présenterai mon travail dans… 1001 nuits !

Laurence

Cot Cot Codac !!!

Par défaut

C’est Pâques !!! Nos amies gallinacées sont mises à l’honneur dans le web-magazine AdC-cARTonCadre parmi tout plein de copines à plumes, et cocos à gogo…

by Carole / Elles-en-Cadres

by Carole / Elles-en-Cadres

Voici celle de Carole, une sanguine originale, dessinée par Marie-Jeanne Auvray, qu’elle a adorée tout de suite et qui trône dans son entrée depuis quelques années maintenant.

Cette cocotte est entourée d’un filet papier gris sur un contrecollé, cerné de 2 traits fins de la couleur du passe-partout, collé lui-même sur un biseau 45°.

.

 

 

 

 

 

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

Celle de Laurence, jolie carte aquarellée de l’artiste peintre illustratrice Pascaline Mitaranga est un cadeau surprise pour Martine, la maman de Sarah, accro aux poules, chats, vaches et petites bébêtes à plumes et à poils en tout genre.
La jolie poule jardinière se niche dans un biseau perroquet interrompu dont la base est recouverte d’un papier à losanges et la partie haute d’un sage papier Canson vert. Les becs de perroquets sont en papier doré. Du rouge, du orange et 2 baguettes, l’une repeinte en rouge et l’autre jaune orangée dont le relief fait penser à des grains de maïs (ça, c’est Caro qui m’en a fait la remarque !) et zou ! emballée la poulette ! elle va s’envoler pour le soleil de Toulouse.
Bon anniversaire Martine !!!

Les P’tites Nanas vous souhaitent de Joyeuses Pâques !!!

Illustration de Sarah Guillon / Elles-en-Cadres

Illustration de Sarah Guillon / Elles-en-Cadres

Coq-Coq-Poulette !!!

Par défaut

Vous connaissez l’histoire de l’élève qui dépasse son maître ? Et bien, c’est ce qui s’est passé avec ma coupine Mary que j’ai initiée à une autre de mes passions : la mosaïque.

Ses 2 premières œuvres ont tout de suite révélé son don pour cet art ; vous avez vu comme le coq semble courir pour rejoindre sa poulette et ses p’tits poussins ? Le mouvement est tout bonnement incroyable !

Afin de protéger ses créations (les tesselles sont collées directement sur d’anciennes lauzes, sans être jointoyées), nous avons décidé de les encadrer à 4 mains. Et voilà le résultat :

Poule-Mosaique_Elles-en-Cadres_Mary

Coq-Mosaique_Elles-en-Cadres_Mary2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bravo ma coupine, bravo l’Artiste !
Laurence

Lavis en rose

Par défaut

Rien de tel, avant une expo, de se détendre en prenant ses pinceaux…
Bon j’avoue tout : c’est un peu le prétexte pour vous rappeler innocemment que les 2 P’tites Nanas exposent avec leurs Cop’s la semaine prochaine à la Maison Félix !!!

Cette année, j’ai décidé de dompter la technique du lavis qui me résistait encore il y a peu, et cette jolie carte « Scottish » de la série Kingdom de Gwenaëlle Trolez m’a donné l’occasion de prendre ma revanche grâce à ce petit lavis contemporain.

by Laurence / Elles-en-Cadres

J’ai tout d’abord projeté les bandes roses et vertes du drapeau sur un contrecollé blanc et peint les cases ainsi obtenues en faisant de savants mélanges d’aquarelle.

Dans un autre contrecollé, j’ai découpé des fenêtres par lesquelles apparaissent les cases colorées et ouvert ensuite des arcs de cercles découvrant ainsi sur le niveau inférieur un papier beige recouvert d’un papier dentelle blanc.

Le contrecollé du dessus, découpé en quadrilobe, est également peint en lavis rose foncé et là, je peux vous dire que c’est un véritable exploit (je préfère d’ailleurs ne pas dévoiler la « technique » employée afin d’éviter une crise cardiaque aux puristes du lavis…).

Les 2 niveaux de lavis reposent sur des cales recouvertes du papier beige, afin d’apporter un peu de profondeur.

Une jolie baguette avec un peu de relief doré et hop ! mon lavis était terminé !

Alors ? Qui vient le découvrir -avec une centaine d’autres tableaux- à l’Expo d’Elles-en-Cadres & Cop’s ?

A cheval !

Par défaut

Un lavis moderne dans les tons bleus et un pavé inversé dans les tons rouge à partir de deux  reproductions de Marine Oussedik, artiste peintre, sculptrice et illustratrice équestre française.

J’adore ses dessins au trait fin et élégant, avec la touche de couleur juste ce qu’il faut, sur un fond un peu sable ! je les trouve magnifiques ! et je ne dis pas ça parce qu’elle est un peu Picarde comme moi et qu’elle fait de l’équitation comme ma fille…  j’ai d’ailleurs encore deux autres documents similaires en attente de mise en valeur… et je suppose que vous avez deviné à qui étaient destinés ces cadres ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.