Archives de Catégorie: Mode

L’inconvénient de la mode, c’est que ça se démode ! Mais on l’adore…

Laurence à Florence !

Par défaut

D’un petit week-end florentin, j’ai ramené cette carte postale sur laquelle j’ai tout de suite tilté pour son côté géométrique, ses couleurs et son thème « Mode ».

Nos créations sont uniques ! Merci de ne pas les copier…

A la très jolie expo des Ateliers du Mercantour de Maurepas (78), j’ai trouvé l’inspiration pour son encadrement. En effet, cette année, beaucoup de créations y étaient présentées avec des jeux de volumes, des destructurations… un vrai bonheur pour les mirettes.

Ici, j’ai joué sur différentes hauteurs (la photo en coupe est plus parlante) reprenant en perspective les éléments cubiques.


Je me suis également amusée à reproduire les motifs de la chaussure sur une bande, ajouté la signature du maestro, mis un sobre PP blanc. Des filets de couleur sous les cales soulignent le tout pour amener un peu de couleur.

========================================================================
Avec Salvatore Ferragamo, petit bottier italien devenu le chausseur des plus grandes stars hollywoodiennes,
les femmes prennent de la hauteur sur des talons aiguilles vertigineux de 12 cm !
Marilyn Monroe, malicieuse délicieuse, déclare d’ailleurs que ces chaussures “ont tiré sa carrière vers le haut “.
========================================================================

A découvrir très prochainement à l’Expo d’Elles-en-Cadres & Cop’s !!!

Laurence

Publicités

L’ai-je bien descendu ?

Par défaut

Sur un dessin de ma fille Léa, j’ai imaginé une descente d’escalier en m’inspirant d’un cadre vu dans une édition spéciale d’Idées de Cadres « Cadres Graphiques » paru en septembre 2014. Plutôt facile à réaliser, la difficulté résidant toutefois dans le calcul des marches de l’escalier pour que les pieds tombent au bon endroit…

Donc un passe-partout blanc sur un biseau 45°, blanc également, entoure le sujet. J’y ai apposé l’escalier en surlignant chaque marche d’un léger filet bleu turquoise pour réhausser un peu la sobriété de l’ensemble. Une belle baguette blanche vernie de l’Eclat de Verre ferme le tout.

by Carole / Elles-en-Cadres

Plis sur plis… origami !

Par défaut

Ce week-end, j’ai fait une bien belle découverte au Musée de la Toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78)… Des élèves de la MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués) du Lycée Camille Claudel de Vauréal (95) ont travaillé, depuis 2 ans, en collaboration avec l’école de Mode UEDA d’Osaka au Japon, sur fond d’origami et de toile de Jouy. Le résultat est assez bluffant… et j’y suis particulièrement sensible car ma fille y a participé

Suivez le guide, la p’tite Nana Carole vous emmène… et c’est jusqu’au 8 mai !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La dame au chapeau

Par défaut
by Carole / elles-en-cadres

by Carole / Elles-en-Cadres

 

 

 

 

C’est dans une ouverture croisée (sauf que je ne l’ai pas croisée) en amande que j’ai choisi d’encadrer cette petite bonne femme de la série des Ladies who love life de l’artiste anglaise Berni Parker.

L’amande suit la forme du corps, étroite en bas pour s’élargir vers le haut et laisser la place au chapeau !

J’ai ajouté une cale sous les amandes pour donner un peu de profondeur.

James Bond Girl… suite et fin !

Par défaut

Et voilà, terminé !

J’ai donc suivi vos conseils et gardé la version « James Bond Girl » avec le PP du dessus noir.

Le rose entourant le visuel est un ruban métallique qui apporte un peu de lumière, répondant ainsi au papier doré. Sous la cale de la baguette (dorée à la cire), le  liséré en papier pied-de-poule donne un rendu « couture » pour un effet mode. Du coup, exit les petits diamants, qui n’avaient plus leur place ! … hormis un tout petit ornant le collier tout de même !

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

James Bond Girl ou Pink Lady ?

Par défaut

Aujourd’hui, je vous présente un encadrement commencé avec ma belle-sœur Anne-Marie ( 😉 ) pour lequel j’hésite encore entre 2 finitions.

La base de la technique reste la même : celle du Turlututu. J’ai ajouté un biseau français (en papier pied-de-poule) pour amener un peu de profondeur. Les cartonnettes ne sont pas encore collées, d’où les décalages apparaissant dans les angles !
Le travail est loin d’être terminé ; j’ai bien une préférence, mais elle change 1 jour sur 2… Je suis donc preneuse de tous vos commentaires, avis, préférences, remarques, conseils !!! Merci d’avance !

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

.

/

/

§

Une version « James Bond Girl » :

le PP du dessus reste noir avec une insertion de petits diamants dans le coin inférieur gauche

;

;

;

;

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

;

Une version « The Pink Lady » :

ajout d’un PP rose sur le dessus…

mais du coup, je suis moins sûre de la couleur de la baguette (je vais peut-être devoir la repeindre en doré ou en noir avec des reflets dorés !)

;

;

;

;

;;

L’image provient d’un petit sac cadeau… SacCadeau

Eternelle Marilyn…

Par défaut

« Legenden II », illustration de Marilyn Monroe par Gery Luger, est très modeste par sa taille puisqu’il s’agit d’une miniature de 5cm de côté. L’image se trouve néanmoins agrandie par le miroir sur lequel elle repose. Les petits carreaux de mosaïque (certains sont pailletés) viennent donner de l’éclat à la réalisation.

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

La technique du Biseau de Bali* apporte un effet « diamant », mariant les matières et les couleurs dans une harmonie de rose et de gris.

Il fallait oser une baguette large et colorée ! La star, éternelle Marilyn, reste néanmoins l’élément central et capte le regard.

 

 

* technique de Dominique Dechaumet, parue dans le magazine Idées de Cadres n°67