Amour, chance et pouvoir

Par défaut

Vous vous rappelez ? Il y a 540 jours (…), je vous montrais les miniatures ramenées d’un merveilleux voyage au Rajasthan (Namasté).

Cette première miniature met en scène 3 animaux symboliques de l’art indien : le Cheval, symbolisant le pouvoir, monté par un fier Maharaja, l’Eléphant (la chance) avec, en arrière-plan, le Palais des Vents de Jaipur, et le Dromadaire (l’amour) emmenant d’un pas rapide un couple vers leur petit nid d’amour que l’on aperçoit derrière les dunes de sable .

Détail

Pour ne pas abîmer cette peinture sur soie, je l’ai tendue sur une cartonnette reposant elle-même sur une autre cartonnette dont le bord est cerné d’un ruban doré, le tout appliqué sur fond blanc. Pour donner un peu de mouvement, j’ai inséré un papier filigrane jaune indien en simulant un tapis de selle. J’ai craqué tout de suite pour ce papier à l’aspect tissu car il se marie parfaitement bien avec le doré que l’on retrouve dans la peinture.
Je l’ai également bordé de ruban pour une plus jolie finition. La caisse est en carton que j’ai simplement aquarellé (j’ai eu de la chance en faisant mes mélanges de bleu et de noir au pifomètre de tomber sur la bonne nuance !).

Pour apporter un peu de modernité, j’ai choisi une large baguette de l’Eclat de Verre du Chesnay, argentée avec des reflets bleutés et suivi les conseils prodigués par l’équipe en optant pour un verre optique invisible (on a vraiment l’impression qu’il n’y a pas de vitre et cela permet de bien voir tous les détails de la peinture aux traits délicats).

Ah la la ! (soupir), ça me donne bien envie de retourner en Inde faire un petit tour en dromadaire… pas vous ?

Laurence

Nos créations sont uniques ! Merci de ne pas les copier svp !

Publicités

Le Café de Paris

Par défaut

Michel Boulet est un artiste, d’origine marseillaise, que j’ai rencontré dans sa galerie à Saint Paul de Vence, il y a quelques années. C’est à partir de l’une de ses reproductions, Le Café de Paris, que j’ai réalisé ce biseau fantaisie coupé. Je trouvais que la rondeur d’un biseau fantaisie pouvait rappeler la rondeur des dames et du parasol.

Un biseau droit recouvert de papier népalais bleu encadre le document. Deux passe-partout blancs enserrent un nouveau biseau droit recouvert d’un magnifique papier toile de lin rouge clair de l’Eclat de Verre. Enfin, les biseaux fantaisie reprennent les couleurs  précédemment utilisées. Une baguette blanc mat, de l’Eclat de Verre également, ferme le tout.

salon de the

by Carole/Elles-en-Cadres

Les miss de Misstigri

Par défaut

Aujourd’hui, les P’tites Nanas ont envie de mettre à l’honneur les belles nanas de l’artiste-peintre-illustratrice Misstigri.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mystérieuses, parfois mystiques, les miss de Misstigri ne laissent pas indifférents !

Les techniques employées :

  • 8 pans coupés pour The Crows (bon, un peu plus que 8 pans en fait…)
  • Treillage sous gorge façon Tour Eiffel  pour Adelaïs
  • Superposition de PP découpés pour Fleur Bleue
  • Biseau perroquet de Bali pour Envol Tropical (la technique est assez ardue, mais en s’accrochant bien, on y arrive !)
  • Reprise en miroir dans le biseau pour Bas Rayés (l’un des premiers cadres… d’où les reflets dans la vitre…)
  • Biseau de Bali pour Colombine (un vrai casse-tête pour bien suivre le mouvement donné par la tente)

Aujourd’hui, Valérie -Misstigri est son nom d’artiste- se lance avec son amie Julie dans la décoration pour, disent-elles, « jouer avec la poésie du quotidien« . Pas mal le projet  des Bibiches ! Vive les artisanes !

Carole et Laurence

 

 

 

L’ai-je bien descendu ?

Par défaut

Sur un dessin de ma fille Léa, j’ai imaginé une descente d’escalier en m’inspirant d’un cadre vu dans une édition spéciale d’Idées de Cadres « Cadres Graphiques » paru en septembre 2014. Plutôt facile à réaliser, la difficulté résidant toutefois dans le calcul des marches de l’escalier pour que les pieds tombent au bon endroit…

Donc un passe-partout blanc sur un biseau 45°, blanc également, entoure le sujet. J’y ai apposé l’escalier en surlignant chaque marche d’un léger filet bleu turquoise pour réhausser un peu la sobriété de l’ensemble. Une belle baguette blanche vernie de l’Eclat de Verre ferme le tout.

by Carole / Elles-en-Cadres

200, 201, 202, 203, 204, 205…

Par défaut

Les P’tites Nanas n’ont jamais eu autant d’admirateurs !!! Rendez-vous compte, elles ont passé la barre des 200 j’aime sur leur page Facebook !!! Un grand merci à tous leurs fans ! Continuez, continuez, elles aiment ça !

Objectif de la rentrée : atteindre les 200 abonné(e)s sur le blog !!! Alors, abonnez-vous, c’est tout simple et ça leur fait drôlement plaisir 

20170902_173128-1

by Léa B./Elles-en-Cadres

Les P’tites Nanas sont de retour et vous réservent quelques nouveautés !…

Vacances !!!

Par défaut

C’est l’été ! il fait beau, il fait chaud ! c’est l’heure de partir en vacances, de se reposer, de pique-niquer à la campagne ou ailleurs !…

Les P’tites Nanas vous souhaitent un bel été et vous donnent rendez-vous en septembre avec de nouvelles créations ! 😉

IMG_8842

Peux pas… j’ai piscine !

Par défaut

Quand ma vieille* copine m’a donné cette jolie carte à encadrer, j’ai tout de suite adoré le côté désuet et un peu décalé de l’illustration car c’est tout ma Katia ça ! 🙂

Ni 1 ni 2, tout plein d’idées ont germé… trop d’idées en fait ! du coup, après plusieurs tentatives, je suis restée en rade pendant un petit moment (les Cops pourront en témoigner). Puis le déclic s’est produit lorsque je suis tombée chez Leroy Merlin sur un papier peint graphique dont je me suis inspirée pour le PP que j’ai traité en pans coupés.
Pour le côté « chic », j’ai mis du ruban tissu un peu partout : du doré soulignant le losange constitué par les triangles en nuances de gris (aucune allusion aux écrits romanesques…)  et sous les biseaux français, papier blanc sur lequel j’ai tiré des traits noirs pour un nouvel effet graphique.
La carte, dont j’ai arrondi les angles, est collée sur un support épais dépassant recouvert de papier noir à petits pois blancs. Le papier jaune pétant vient attirer l’œil sur l’illustration et permet de faire passer le décor au second plan. Le tout repose en bas sur un assemblage de marches recouvertes de papier Chromalux blanc et en haut, et bien, c’est un plongeoir pour que ces messieurs puissent aller s’ébrouer dans la piscine !

Deux baguettes simples, l’une bleue et l’autre en bois naturel, viennent terminer le boulot.

* hihi, je t’entends d’ici ma Katia « Mais j’suis pas vieille !!!« … C’est vrai, et tu es toujours telle que je t’ai connue à M&J il y a… 30 ans à peine !
J’espère qu’il te plaira… Pressée de te le remettre au pique-nique des anciens ! 

Ta vieille Lolo