Archives de Catégorie: Enfantin

Bienvenue à Eloïse

Par défaut

C’est dans le Nord que les Eloïse sont apparemment les plus nombreuses, et ça tombe bien car, aujourd’hui, c’est une petite-nièce des Hauts de France que je mets à l’honneur !

Dans ma série des faire-parts de naissance, en voici un nouveau que j’ai déstructuré pour en faire un encadrement. Je suis partie de la forme de l’étiquette reprenant la photo des 2 petites sœurs, pour donner la forme générale à la création. Deux PP blancs soulignés d’un biseau 45°, jaune pour l’un, gris pour l’autre, et une sous-carte blanche encadrent les 2 volets du faire-part, séparés par un ruban satiné.

Je voulais absolument garder l’étiquette avec son fil noir et blanc qui se trouvait, à l’origine, à l’intérieur du faire-part. Je l’ai donc collée sur une petite rehausse pour lui donner du relief, et le fil est tendu, coincé sous la sous-carte.

Une baguette blanche de l’Eclat de Verre du Chesnay ferme l’ensemble.

by Carole / Elles-en-Cadres

 

Publicités

Le Roi Lion

Par défaut

Léonard, fort comme un lion… j’ai lu qu’enfants, les Léonard sont souvent des petits anges, bien qu’un peu machiavéliques, doux mélange de malice, de sourire, de gaieté, de charme et d’aisance, assaisonné de légers mensonges de-ci de-là… de quoi ensorceler leur mère, leur père et toute leur famille… 😉

Voici donc un nouveau faire-part de naissance, encadré sobrement. Découpé, collé sur des biseaux inversés recouverts de papier assorti aux couleurs du lionceau, notamment un papier marbré de l’Eclat de Verre, pile-poil dans les tons, sur un fond blanc.

Le passe-partout est surélevé par une cale pour donner un peu de relief, et une baguette blanche brillante ferme le tout.

leonard

by Carole/Elles-en-Cadres

Nos créations sont uniques ! Merci de ne pas les copier svp !

Bienvenue à Thao !

Par défaut

Je vous présente aujourd’hui un cadeau de naissance que j’ai réalisé à partir du faire-part. Celui-ci avait 4 volets, recto-verso, que j’ai découpés pour en garder les informations les plus importantes et en faire cet encadrement : un multiple avec 2 fenêtres sur biseau droit et la photo du milieu posée sur un pavé. J’ai glissé 3 petites infos dans des filets creux en haut et en bas, le tout fermé par un PP en papier couleur kraft pour rappeler l’esprit du faire-part, et une baguette « naturel » de l’Eclat de Verre.

Ce type d’encadrement permet de mettre en valeur le faire-part, qu’on laisse souvent au fond d’un tiroir, et d’en garder un souvenir émouvant… pour les parents, ou l’enfant, plus tard… en tout cas, celui-ci a beaucoup plu aux parents…

by Carole / Elles-en-Cadres

by Carole / Elles-en-Cadres

Pour Anne : ma Douce

Par défaut

Aujourd’hui, je voudrais mettre à l’honneur ma nièce Anne qui est chère à mon et qui m’a confié l’encadrement de la photo de sa Douce lorsqu’elle était encore toute toute petite (ça ne fait pas si longtemps, mais elle grandit tellement vite !).

Pour cette jolie princesse, je me suis inspirée du biseau Duchesse en le soulignant d’un ruban à paillettes.  J’ai eu un mal fou à trouver le papier noir recouvrant le PP et c’est finalement à l’Eclat de Verre de Levallois Perret que le déclic s’est fait après que le vendeur, touché par ma détresse, soit allé le chercher au fin fond du sous-sol de la boutique (en fait, il s’agit d’un papier toilé). Je me suis servie du papier Shiyogami noir et blanc (et oui, encore cette série que j’adore) comme d’un treillage et mis du doré pour apporter un peu de lumière. La photo est cernée d’un papier blanc légèrement pailleté.

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

Les avis étaient partagés au sein de l’atelier d’encadrement : fallait-il ou non peindre la baguette en argenté, pour rappeler le bois du fauteuil ? J’ai choisi de la conserver en l’état car j’avais peur que l’argent amène un aspect « froid » à l’encadrement et puis je trouve qu’elle met bien en valeur la jolie peau dorée…

Je t’aime Anne, tu es une maman extraordinaire.

 

Cot Cot Codac !!!

Par défaut

C’est Pâques !!! Nos amies gallinacées sont mises à l’honneur dans le web-magazine AdC-cARTonCadre parmi tout plein de copines à plumes, et cocos à gogo…

by Carole / Elles-en-Cadres

by Carole / Elles-en-Cadres

Voici celle de Carole, une sanguine originale, dessinée par Marie-Jeanne Auvray, qu’elle a adorée tout de suite et qui trône dans son entrée depuis quelques années maintenant.

Cette cocotte est entourée d’un filet papier gris sur un contrecollé, cerné de 2 traits fins de la couleur du passe-partout, collé lui-même sur un biseau 45°.

.

 

 

 

 

 

by Laurence / Elles-en-Cadres

by Laurence / Elles-en-Cadres

Celle de Laurence, jolie carte aquarellée de l’artiste peintre illustratrice Pascaline Mitaranga est un cadeau surprise pour Martine, la maman de Sarah, accro aux poules, chats, vaches et petites bébêtes à plumes et à poils en tout genre.
La jolie poule jardinière se niche dans un biseau perroquet interrompu dont la base est recouverte d’un papier à losanges et la partie haute d’un sage papier Canson vert. Les becs de perroquets sont en papier doré. Du rouge, du orange et 2 baguettes, l’une repeinte en rouge et l’autre jaune orangée dont le relief fait penser à des grains de maïs (ça, c’est Caro qui m’en a fait la remarque !) et zou ! emballée la poulette ! elle va s’envoler pour le soleil de Toulouse.
Bon anniversaire Martine !!!

Les P’tites Nanas vous souhaitent de Joyeuses Pâques !!!

Illustration de Sarah Guillon / Elles-en-Cadres

Illustration de Sarah Guillon / Elles-en-Cadres

Doudous tout doux pour nos bouts d’choux !

Par défaut

Il était une fois… 2 adorables mamans, mes nièces Anne et Sarah, qui m’ont confié l’année dernière une jolie mission : encadrer les doudous et petits souvenirs croquignolets de leur bout d’chou.

By Laurence / Elles-en-Cadres

By Laurence / Elles-en-Cadres

.

Pour Mélissa, la petite fille de Anne, c’est le chien vraiment « Joli pas Beau » tout coloré de Moulin Roty: pour ne pas aplatir son gros museau, j’ai réalisé un boîtage que j’ai recouvert d’un papier rayé aux couleurs de la bébête. Le fond est parme pailleté, incontournable pour une petite princesse.

Les lettres du prénom sont faites en cartonnette recouvertes de papier peint. J’avais craqué il y a quelques années de cela pour des tongs miniatures et elles ont trouvé leur place !

Devinez qui est la jolie petite fille apparaissant sur le timbre ?

♥ ♥ ♥

 

By Laurence / Elles-en-Cadres

By Laurence / Elles-en-Cadres

Pour ce 2me encadrement, ce sont tout plein de jolis souvenirs : le bonnet rayé, les premières baskets de champion, le bracelet de naissance (tout petit petit), un doudou cochonou et un moulage de la main de bébé.

Petit miracle : le tout tenait dans une boite de l’Atelier Burgers de Big Fernand, petit clin d’œil à Sarah, ma nièce rock and roll. Le format et l’intérieur en vichy bleu étaient parfaits. Il m’a juste suffit d’ajouter un Canson bleu pour le fond et finir avec une jolie baguette bien flashy.
Eliott4Eliott2

Ah, « Il était temps qu’Eliott naisse ! » 😉

Lavis en rose

Par défaut

Rien de tel, avant une expo, de se détendre en prenant ses pinceaux…
Bon j’avoue tout : c’est un peu le prétexte pour vous rappeler innocemment que les 2 P’tites Nanas exposent avec leurs Cop’s la semaine prochaine à la Maison Félix !!!

Cette année, j’ai décidé de dompter la technique du lavis qui me résistait encore il y a peu, et cette jolie carte « Scottish » de la série Kingdom de Gwenaëlle Trolez m’a donné l’occasion de prendre ma revanche grâce à ce petit lavis contemporain.

by Laurence / Elles-en-Cadres

J’ai tout d’abord projeté les bandes roses et vertes du drapeau sur un contrecollé blanc et peint les cases ainsi obtenues en faisant de savants mélanges d’aquarelle.

Dans un autre contrecollé, j’ai découpé des fenêtres par lesquelles apparaissent les cases colorées et ouvert ensuite des arcs de cercles découvrant ainsi sur le niveau inférieur un papier beige recouvert d’un papier dentelle blanc.

Le contrecollé du dessus, découpé en quadrilobe, est également peint en lavis rose foncé et là, je peux vous dire que c’est un véritable exploit (je préfère d’ailleurs ne pas dévoiler la « technique » employée afin d’éviter une crise cardiaque aux puristes du lavis…).

Les 2 niveaux de lavis reposent sur des cales recouvertes du papier beige, afin d’apporter un peu de profondeur.

Une jolie baguette avec un peu de relief doré et hop ! mon lavis était terminé !

Alors ? Qui vient le découvrir -avec une centaine d’autres tableaux- à l’Expo d’Elles-en-Cadres & Cop’s ?